Risque(s)

  • Exécution de code arbitraire à distance
  • Déni de service à distance
  • Atteinte à l’intégrité des données
  • Atteinte à la confidentialité des données
  • Élévation de privilèges

Systèmes affectés

  • micrologiciel OnCell G3470A-LTE Series versions antérieures à 1.7
  • micrologociel OnCell G3100-HSPA Series versions antérieures à 1.8

Résumé

De multiples vulnérabilités ont été découvertes dans Moxa OnCell. Certaines d’entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service à distance et une atteinte à l’intégrité des données.

Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l’éditeur pour l’obtention des correctifs (cf. section Documentation). A noter que les CVE-2018-11421 et CVE-2018-11422 requièrent des mesures additionnelles.

Documentation



Source link

Write a comment:
*

Your email address will not be published.